Image Image Image 01 Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Catalogue des ouvrages disponibles


Scroll to Top

La police des écrivains

Bruno Fuligni

18.50€

Si la police est depuis longtemps un thème d’inspiration littéraire, on sait moins que les écrivains ont passionné nos pandores.


Jacques Prévert fut soupçonné d’être un agent de l’Intelligence Service britannique. Boris Vian adressait des lettres d’amour à son percepteur. Quant à Jean-Paul Sartre, il fit l’objet d’une surveillance policière attentive, du Tabou au Larzac en passant par la Régie Renault : les Renseignements généraux épièrent même le déroulement de ses obsèques… Telles sont quelques-unes des surprises contenues dans ce livre.


Bruno Fuligni révèle l’existence de dossiers de police sur les principaux écrivains français, de Victor Hugo à André Breton. Des dossiers généralement constitués d’une succession de notes brèves accumulées sur des décennies : comptes rendus de manifestations publiques, rapports sur l’origine et le milieu du personnage en cause, rapports de filature, indiscrétions diverses… Ils comportent aussi bien des jugements généraux sur la moralité de nos grands auteurs que des informations factuelles sur leurs activités, leurs amours, leurs ridicules et leurs petites manies.


Témoignages historiques importants, ces dossiers sont parfois divertissants. Certaines notes sont drôles par la façon dont elles décrivent le génie en style administratif ; d’autres sont fort bien écrites et le lecteur devine que le policier, au contact de son suspect, tente à son tour de jouer l’écrivain. Dans tous les cas, nos classiques se retrouvent traités en délinquants.

Fiche technique

Parution : Mars 2011

Pages : 0 pages

Statut : Disponible

ISBN : 978-2-7058-0487-9